Sélectionner une page

Faut-il des textes longs pour un meilleur référencement SEO ?

La dernière étude de Searchmetrics lève le voile sur les théories de la longueur des textes. Les résultats montrent clairement que Google privilégie les sites proposant des contenus textuels longs.

A destination de tous ceux qui travaillent dans le référencement SEO, Searchmetrics a étudié les résultats donnés par Google pour 10 000 requêtes différentes. Pas moins de 300 000 sites internet ont été passés au crible. Résultat, Searchmetrics a constaté un lien fort entre la visibilité des sites et le nombre de mots contenus dans leurs pages.

Une étude sur l’impact des textes

Ce lien avait déjà été constaté lors d’une précédente étude, mais la comparaison entre les données de 2012 et 2013 révèle une nette augmentation de l’influence du nombre de mots sur le classement des sites.

Il apparait donc que les pages contenant entre 370 et 475 mots sont généralement mieux classées que les autres dans les résultats naturels

Si l’on se concentre sur les cinq premiers résultats pour chaque mot clé étudié, seules les pages contenant un minimum de 475 mots apparaissent. Aux États-Unis, les pages du top 5 en contiennent davantage (576 mots en moyenne).

Voilà des informations qui confirment que le contenu est devenu le premier facteur de visibilité sur la toile.

Mais attention, la longueur n’est pas le seul facteur important.

La qualité avant tout

Plus un texte est long et plus il est censé contenir beaucoup d’informations. Nous pouvons émettre l’hypothèse que Google se base sur ce principe pour accorder une meilleure visibilité aux articles longs.

Mais attention à ne pas volontairement rallonger la longueur des textes avec des phrases et informations sans intérêts, car le moteur surveille le comportement des lecteurs. S’ils se déconnectent rapidement face à un texte long, Google en conclura que l’article est de mauvaise qualité et le déclassera.

La longueur des articles n’est donc pas un facteur qui peut influencer la position d’un site si le contenu n’apporte rien à l’internaute ou s’il est mal formulé

Qualité et longueur sont des facteurs complémentaires et indissociables, mais ils ne sont pas les seuls.

Pour un bon positionnement

Les sites doivent proposer beaucoup de contenu en n’oubliant pas que chaque critère qualitatif est indissociable des autres.

Voici les principaux points qui nécessitent l’excellence

  • Les aspects rédactionnels et éditoriaux (orthographe, grammaire, ton employé, etc.)
  • La documentation (les informations fournies doivent être nombreuses, pertinentes et vérifiées)
  • La formulation et la hiérarchisation (un texte long doit pouvoir se lire facilement pour que le lecteur aille jusqu’au bout).
  • Une optimisation on page légère (pas de sur-optimisation)
  • Une sémantique variée et un choix de mots clés non suroptimisés (pour permettre aux moteurs de mieux comprendre l’éditorial du site)

 

Contactez nous

Tel : 01 84 17 24 38

Agence de référencement Webtoo » Faut-il des textes longs pour un meilleur référencement SEO ?