Sélectionner une page

La rédaction SEO pas chère est-elle vraiment économique ?

D’autres conseils sur les techniques de rédaction web

En ces temps de crise, la chasse aux dépenses est devenue une priorité. Aussi, les entreprises cèdent facilement aux arguments des rédacteurs web qui proposent des tarifs pas chers, voire très discount.

Mais si chacun sait qu’un produit de qualité se paye plus cher parce qu’il est robuste, qu’il dure plus longtemps et qu’il représente un investissement rentable, pourquoi la rédaction web ne serait-elle pas imprégnée par le même état d’esprit ?

À la recherche d’un bas prix ou d’un bon rapport qualité / prix ?

Faire rédiger les textes de son site internet est un service qui peut facilement s’externaliser dans un pays sous-développé, dans lequel il est assez simple de négocier un prix ultra discount.

Pourtant, même si le coût de la main-d’œuvre y est moins élevé qu’en France, la qualité a un prix. Ainsi, offshore ne veut pas forcément dire « prix cassés »

Un bon rédacteur web pose la question de la différence entre la rentabilité et la réduction des coûts. Voilà une nuance qu’il faut bien comprendre avant d’externaliser. Si la qualité se paye toujours plus cher que le bas de gamme, l’externalisation offshore doit renvoyer à la notion de rapport qualité / prix et de ROI, Retour Sur Investissement.

Il est dangereux de voir l’outsourcing offshore comme uniquement un moyen de réduire ses coûts. Il faut le voir comme une meilleure façon d’investir, d’en avoir plus pour le même prix ou autant pour moins cher

Les processus d’achat des clients en France qui ne connaissent pas Madagascar ou l’Afrique sont souvent les mêmes : Ils recherchent uniquement un prix bas, testent et sont déçus. Dans un second temps, soit ils continuent de chercher en acceptant de revoir le prix offshore un peu à la hausse pour avoir une meilleure qualité, soit ils arrêtent le offshore et achètent en France pour beaucoup plus cher, sans savoir qu’il y a un bon intermédiaire entre ces deux solutions opposées.

Chercher un prix cohérent

Réduction des coûts, augmentation du taux de transformation vente, qualification des leads, fidélisation,  sont autant de critères à prendre en compte pour déterminer le bon rapport qualité prix d’un texte, car ce dernier peut influer sur les délais de retour sur investissement.

Il faut donc penser aux autres critères de choix avant de penser au prix, car on ne peut pas réduire à l’extrême le poste de dépenses qui est le moteur du développement d’une stratégie e-marketing. Ne l’oublions pas, c’est la pertinence du contenu qui lui donne sa valeur

Autrement dit, meilleure va être la qualité d’un texte, meilleure sera sa rentabilité sur le long terme.

Quand les économies à court terme ne génèrent pas de rentabilité à long terme

Il faut bien comprendre qu’en matière de contenu, moins cher tout de suite ne veut pas toujours dire rentable sur le long terme.

Penser que l’on peut toujours trouver moins cher est la réalité à Madagascar, mais c’est une erreur de jugement sur le plan stratégique. Le chiffre d’affaires sur Internet est fonction de la qualité, de la visibilité et du relais de son contenu dans les réseaux sociaux.

Un mauvais contenu pas cher ne sera jamais lu, jamais relayé dans les réseaux sociaux. Autant de rien publier !

La bonne approche

Les responsables éditoriaux de sites internet en France qui achètent beaucoup de contenu offshore ont tous le même raisonnement : Il faut acheter la même qualité que si on l’achetait en France, mais acheter moins cher qu’en France, tout en sachant pertinemment que la qualité a un prix, même offshore

Notre stratégie : La même qualité qu’en France, aux normes françaises, mais moins chère qu’en France

La mauvaise approche

Les responsables éditoriaux qui veulent obtenir le prix le plus bas possible trouveront sans problème un prestataire à Madagascar, mais les textes ne seront pas conformes aux normes de qualité du marché français

Un rédacteur web pas cher permet de faire des économies à court terme, mais n’est pas rentable sur le moyen et long terme

  • La rentabilité d’un texte ne se mesure donc pas uniquement à son prix, mais à sa capacité à générer  un retour sur investissement rapide. Il faut donc que le texte plaise pour être rentable

Notre conseil

  • Si vous externalisez dans un pays en voie de développement, analysez la qualité de ce qu’on vous propose, faites faire des tests
  • Ne cherchez pas le moins cher du moins cher de tous les prestataires offshore
  • Quand vous aurez trouvé la meilleure qualité possible, comparez les prix avec la France : Là, vous aurez pour moins cher des textes que vos lecteurs vont lire. C’est la vraie économie !