Sélectionner une page

Comment écrire un bon titre ?

Voici une question déterminante en référencement SEO, car un titre d’article peut créer un buzz ou entrainer un flop, quelle que soit la qualité de son contenu.

Évidemment, on ne peut pas savoir à l’avance si un titre suscitera l’intérêt d’un grand nombre de personnes ou pas. L’important est de prendre en compte plusieurs facteurs (marketing, seo, viralité, etc.) pour éditer un titre à fort potentiel.

L’éditorial et les titres

D’un point de vue référencement, un bon titre doit indiquer clairement à Google ce dont l’article parle. Un titre doit donc contenir des mots qui correspondent à la sémantique du texte et à la ligne éditoriale du site. Celà peut paraitre logique, mais beaucoup se contentent d’éditer des titres accrocheurs en oubliant qu’ils doivent refléter la position du média par rapport au sujet et êtres seo friendly.

Rester dans la sémantique de son texte est donc important, mais bien choisir ses mots clés l’est encore plus pour espérer obtenir du trafic

Le choix des mots

Si une idée de titre vous parait pertinente, il se pourrait qu’en étudiant la popularité des mots et expressions que vous souhaitez utiliser, vous vous rendiez compte qu’ils ne sont jamais recherchés sur Google. Or, un synonyme ou une autre formulation de votre titre pourrait vous apporter des dizaines de visiteurs supplémentaires.

La recherche de mots clés doit donc se faire de manière systématique pour être certain de créer un titre qui puisse vous apporter de nouveaux lecteurs.

L’attractivité d’un titre

Une fois le titre optimisé pour le référencement, il faut penser à captiver l’internaute. Un titre doit être accrocheur, simple à comprendre et suggérer au mieux un élément de réponse contenu dans le corps de texte, ce qui incitera les lecteurs à lire l’article jusqu’au bout.

D’autre part, il ne doit pas être trop long, car il ne faut pas oublier qu’il s’affichera dans les résultats de recherche. Un titre à rallonge sera tronqué, ce qui n’incitera pas les internautes à cliquer sur le lien présent dans les serp, car ils n’auront qu’une partie de l’information sous les yeux. Ils ne sauront pas de quoi parle l’article.

Le potentiel viral

Aujourd’hui, les réseaux sociaux représentent une grande partie du trafic des sites internet, mais les usagers des plateformes sociales sont un public particulier.

Ils recherchent la simplicité dans les échanges, écrivent des statuts, commentaires et interagissent à l’écrit comme ils le feraient à l’oral, avec des mots, expressions et styles verbaux parfois vulgaires. L’argot est évidemment très utilisé ainsi que les onomatopées.

Alors, pour écrire un bon titre au sens où il doit avoir le potentiel d’être relayé dans les réseaux sociaux, il faut l’éditer avec une touche de vulgarisation, même si le sujet est très sérieux

Conclusion : Rédigez des textes assez longs

Il faut chercher à être original, concis et à aborder ses sujets sous des angles distincts. Chaque titre doit évoquer une différence éditoriale avec la concurrence, tout en restant seo friendly. Un bon titre pour les réseaux sociaux n’est pas forcément un bon titre pour un article et vis versa, car le public n’est pas le même. Idéalement, le titre d’un article de blog doit être édité dans un objectif purement seo, mais rien n’empêche de proposer des titres différents pour le même texte, selon l’endroit où ils apparaitront.

Mais n’oubliez pas la suite, c’est à dire la longueur du texte. Le texte ne doit pas être trop court (300 mots minimum) pour que les robots l’indexent mieux, mais pas trop long non plus (1500 – 2000 mots maximum) pour ne pas lasser le lecteur.

Notre conseil : Éditez un titre accrocheur pour les snipets, un titre seo friendly entre les balises h1 sur votre blog et un autre titre pour les plateformes sociales. Et si vous cherchez un partenaire pour le référencement naturel de votre site internet, contactez webtoo !

Contactez nous

Tel : 01 84 17 24 38

Agence de référencement Webtoo » Comment écrire un bon titre ?